• S’équiper

    En attendant notre carte régionale du libre voici quelques adresses pour vous équiper sous Linux et quelques conseils généraux.

    Avant d’acheter : réfléchir à ses besoins et s’assurer que son matériel ne peut pas y satisfaire
    Il se vend aujourd’hui des appareils dont la puissance n’a pas grand chose à voir avec la réalité des besoins du plus grand nombre. Par ailleurs, Linux se montrant particulièrement frugal en terme de ressources requises, votre appréciation sur votre matériel pourrait changer. Nous vous invitons d’ailleurs à lire nos articles « Marre de ramer ? » et « Portable :faire sans disque dur » où nous vous dévoilons quelques astuces.

    Si vraiment vous devez changer, interrogez autour de vous : vous verrez que les placards regorgent de machines inutilisées. On en a bien trouvées dans les poubelles qui tournent toujours à cette heure !

    L’occasion, une bonne solution
    L’informatique est marquée par un renouvellement rapide des matériels. Si vous avez des doutes sur les propositions des particuliers, sachez qu’ils existent des professionnels de l’occasion. Ils sont listés en dessous.

    Neuf, attention !

    D’une part, sauf si vous recourez à un assembleur ou à un site qui propose des machines sans système ou avec un Linux (gratuit), vous serez contraint de payer le Windows à moins de demander le remboursement (certains constructeurs le font, d’autres non : toutes les informations sur non.aux.racketiciels). D’autre part, sachez que certains constructeurs bloquent leur machines pour empêcher l’installation d’autres systèmes que Windows ou même celle de simples applications si vous restez sous Windows. Avec Windows 8, sous prétexte d’améliorer votre sécurité informatique, Microsoft incite les constructeurs en ce sens. (sur l’informatique déloyale).

    Les périphériques
    La plupart périphériques sont immédiatement reconnus par Linux. Mais certaines marques font de la résistance et ne livrent pas leurs pilotes pour en permettre une adaptation à Linux ou bien ne les rendent disponibles que sur leur site. Plusieurs solutions pour avoir une réponse : internet, nos associations, les professionnels que nous vous indiquons.

    Les professionnels
    Sur internet :

    • Le site « bons-constructeurs-ordinateurs » : la liste établie par « non-au-racketiciels » des constructeurs et des assembleurs selon qu’ils imposent ou non Windows, le remboursent…

    Sur la région :

    • Les sites Emmaüs : renseignez-vous auprès de chaque centre de revente car nous ne pouvons garantir qu’ils recyclent tous les ordinateurs en installant Linux. C’est néanmoins probable car Emmaüs a développé une distribution Linux qui lui est propre, Emmabuntüs, et dont certains disent le plus grand bien.

    Calvados :

    • ide14 (Colombelles): machines neuves, installation de Linux, dépannage
    • PC à tous prix (Bayeux) : machines neuves et d’occasion, installation de Linux, dépannage
    • La boutique de la récup’ (Vire) : ordinateurs d’occasions installés sous Linux
    • Les 4 saisons de l’informatique (Gray/mer) : aide à l’assemblage et conseil à l’achat, installation de Linux, dépannage
    • R’emploi (Caen): structure de reconditionnement et d’insertion au sein de R’Pur, R’emploi redistribue les ordinateurs réconditionnés prioritairement aux publics en difficulté mais en propose également à la vente. A la demande, R’emploi est en mesure d’installer Linux. Pas de dépannage.

    Manche :

    • Archesys (Cherbourg) : assemblage, installation de Linux, dépannage

    Orne :

    • OpenPixel (Flers) : Agence informatique spécialiste du logiciel libre

    Cette liste ne prétend pas être complète. Signalez-nous les oublis !