• Aide

    Internet

    La toile regorge de nombreuses ressources pédagogiques, de forums d’aide, de listes de diffusion. Le monde du logiciel libre s’est construit dans l’esprit d’une communauté ; voilà pourquoi les ressources en ligne sont innombrables et leurs formes multiples.

    La liste de diffusion « Linux » de CaLviX est justement dédiée aux échanges techniques.

    Le site Parrain-Linux propose une aide personnalisée aux débutants par des parrains.

    Revues

    Le panel est suffisamment large pour que vous trouviez celle qui correspond à votre niveau. Encore n’avons nous listé que celles qui traitent spécifiquement des systèmes et des applicatifs libres. Les revues généralistes les plus répandues ne pouvant plus faire l’impasse sur les logiciels libres, vous y trouverez désormais fréquemment des articles didactiques sur ces logiciels.

    Structures associatives

    Vous ne savez pas vers quel logiciel vous tourner ou vous hésitez au moment d’installer Linux ou même d’aborder un applicatif un peu complexe ?

    • Les GUL (groupe d’utilisateurs de Linux et des logiciels libres) comme Calvix ne proposent pas de services mais plutôt de l’entraide. Pas de souci en général pour vous aider dans la découverte de Linux et son installation, pour chercher l’erreur quand ça bloque : certains adorent ! Pour des applications spécifiques, il faut demander parmi les membres.
    • Les EPN, structures para-publiques, proposent à la fois de l’accès libre, de la formation et de l’accompagnement. A vous d’exprimer votre demande car parfois ils ne montrent pas tout ce qu’ils savent faire. Une mention particulière pour la bibliothèque centrale de CAEN qui permet aux personnes malvoyantes de se former à un logiciel libre de lecture d’écran.
    • La plupart des clubs informatiques a du mal avec les logiciels libres : leurs responsables ont été formés il y a longtemps sur des outils propriétaires et le public qu’ils accueillent vient souvent tout équipé par les bons soins d’un vendeur qui ne s’est pas gêné pour charger la barque de logiciels aussi inutiles que payants, en sus du Windows imposé à l’achat du matériel. Il faut donc vous renseignez, en faisant bien attention à la distinction entre logiciel libre et logiciel gratuit (même si la plupart des logiciels libres sont gratuits).
    • La Ligue de l’enseignement du Calvados, à travers le Centre de ressources à la vie associative (CRDVA) propose à toutes les associations un conseil en matière de choix de logiciels (comptabilité, bureautique, …). Des sessions de formation sont organisées à la demande pour les associations affiliées.

    Professionnels

    Ils sont nombreux à connaître les applications libres, voire à proposer de les installer. Pour GNU/Linux, c’est plus rare : question de formation, question de marché aussi, vu que l’essentiel de leur clientèle est sous Windows ou Mac. Là encore, mieux vaut demander. Certains offrent de la formation en plus de l’installation et du dépannage : voici une première liste d’entreprises installées dans notre région. Pour s’équiper, aller voir notre page « S’équiper« .

    Calvados

    • ide14 (Colombelles): machines neuves, installation de Linux, dépannage
    • La boutique de la récup’ (Vire) : ordinateurs d’occasions installés sous Linux
    • Les 4 saisons de l’informatique (Gray sur mer) : formation Linux, bureautique, internet, multimédia et messagerie ; dépannage, conseil pour configurer sa machine
    • LLiseil (Caen) : formation professionnelle Linux, bureautique, édition Web, PAO
    • PC à tous prix (Bayeux) : machines neuves et d’occasion, installation de Linux, dépannage
    • R’emploi (Caen): structure de reconditionnement et d’insertion au sein de R’Pur, R’emploi redistribue les ordinateurs réconditionnés prioritairement aux publics en difficulté mais en propose également à la vente. A la demande, R’emploi est en mesure d’installer Linux. Pas de dépannage.

    Manche

    • Archesys : formation Linux, dépannage. Fait également cybercafé : idéal pour découvrir Linux en toute liberté.
    • Serenitux : Le logiciel libre en entreprise.

    Orne

    • OpenPixel : Agence informatique spécialiste du logiciel libre

    France

    • Les sites Emmaüs : renseignez-vous auprès de chaque centre de revente car nous ne pouvons garantir qu’ils recyclent tous les ordinateurs en installant Linux. C’est néanmoins probable car Emmaüs a développé une distribution Linux qui lui est propre, Emmabuntüs, et dont certains disent le plus grand bien.

    Internet

    • Le site « bons-constructeurs-ordinateurs.info » : la liste établie par « non-au-racketiciels » des constructeurs et des assembleurs selon qu’ils imposent ou non Windows, le remboursent…

    Matériel

    Avant d’acheter : réfléchir à ses besoins et s’assurer que son matériel ne peut pas y satisfaire
    Il se vend aujourd’hui des appareils dont la puissance n’a pas grand chose à voir avec la réalité des besoins du plus grand nombre. Par ailleurs, GNU/Linux se montrant particulièrement frugal en terme de ressources requises, votre appréciation sur votre matériel pourrait changer. Nous vous invitons d’ailleurs à lire nos articles « Marre de ramer ? » et « Portable :faire sans disque dur » où nous vous dévoilons quelques astuces.

    Si vraiment vous devez changer, interrogez les gens autour de vous : vous verrez que les placards regorgent de machines inutilisées. On en a même trouvé dans des poubelles qui tournent toujours à cette heure !

    L’occasion

    L’informatique est marquée par un renouvellement rapide des matériels. Si vous avez des doutes sur les propositions des particuliers, sachez qu’il existe des professionnels de l’occasion, tels que ceux listés en dessous.

    Le neuf

    Sauf si vous recourez à un assembleur ou à un site qui propose des machines sans système ou avec un GNU/Linux (gratuit), vous serez contraint de payer le Windows à moins de demander le remboursement (certains constructeurs le font, d’autres non : toutes les informations sur non.aux.racketiciels.info).

    D’autre part, sachez que certains constructeurs bloquent leur machines pour empêcher l’installation d’autres systèmes que Windows ou même celle de simples applications si vous restez sous Windows. Avec Windows 8, sous prétexte d’améliorer votre sécurité informatique, Microsoft incite les constructeurs en ce sens. (sur l’informatique déloyale).

    Les périphériques

    La plupart périphériques sont immédiatement reconnus par Linux. Mais quelques marques font de la résistance et ne livrent pas leurs pilotes pour en permettre une adaptation à Linux ou bien ne les rendent disponibles que sur leur site.